Faux healthy: 5 repas que l'on croit sains

L'engouement autour du healthy est de plus en plus présent, ce qui est sans aucun doute une bonne chose. Par contre, ce qui est moins cool, c'est le fait que le marketing profite de cette tendance pour produire (davantage) et vendre de la merde (vous excuserez mon language, mais appelons un chat un chat). Dans cet article, j'ai donc eu envie de mettre en avant certains repas/aliments que l'on croit sains, mais qui en vérité ne le sont pas. Avant de se plonger dans le vif du sujet, je pense qu'il est important que l'on s'accorde sur ce qu'est un repas sain. Pour ma part (j'insite sur le fait qu'il s'agit de MA vision), je considère qu'un repas sain est un repas équilibré et composé des éléments suivants : fibres, protéines, glucides, graisses, minéraux, vitamines et eau. En règle générale, on dit que nos plats sont censés être composés de: 1/4 de protéines, 1/4 de glucides et 1/2 de légumes. Évidemment, à travers cet article, je ne bannis absolument rien. L'idée c'est plutôt de vous faire prendre conscience de ce que vous consommez ou plutôt de ce que vous croyez consommer. Faux healthy Ramens Malgrès le fait que les ramens ont l'air sains et légers, ce n'est pas forcément le cas. En fait, selon le type de ramen que vous mangez, la quantité de graisses et de calories peut varier du simple au double. Par exemple, le Tonkotsu ou encore le Miso Ramen sont très gras car le bouillon mijote avec des morceaux de porc gras pendant des heures, ce qui ajoute beaucoup de graisse au bouillon. De son côté, le bouillon du Shoyu Ramen mijote avec des morceaux de poulet, une alternative qui est donc moins grasse. Idem pour le Shio Ramen, dont le bouillon est à base de poulet et d'aromates. Alternative healthy : Quand je cuisine des ramens, je prépare le bouillon avec de la sauce soja, de la sauce sésame et un cube. Ca m'évite de laisser mijoter ça des heures avec des morceaux de porc ou de poulet. C'est beaucoup moins gras, plsu rapide et promis, c'est presque tout aussi bon. Sushis La plupart des gens ont tendance à croire que les sushis sont sains parce qu'ils contiennent principalement du poisson et des légumes. Spoiler alert, les sushis contiennent principalement du riz avant de contenir quoi que ce soit d'autre. Et le riz en question est cuit avec du sucre et du vinaigre de riz. Autant vous dire qu'on a connu plus sain comme prépa. Sans parler de la sauce dans laquelle on aime tremper nos sushis ou encore de l'origine des produits, qui n'est la plupart du temps pas très clean, qu'on se le dise.. Alternative healthy : Ok, je vous l'accorde, faire des sushis peut être un peu énergivore. Mais, en choisisant l'option homemade, vous pouvez choisir de limiter ou de ne carrèment pas ajouter de sucre dans votre riz de même que choisir la provenance de vos produits. Acai Bowls Les Acai Bowls pour rappel ce sont des genres de smoothie bowls garnis de noix, de graines, de fruits et de granola. Ils sont réputés pour être riches en antioxydants, en fibres, en minéraux et en vitamines. Jusqu'ici, rien à signaler. Le truc, c'est que lorsque vous préparez des smoothies, vous devez mixer les fruits et par conséquent les fibres qu'ils contiennent. Or, les fibres permettent de ralentir l'absorption des sucres. Donc, lorsque les fibres sont mixées, elles ne font pas leur travail et libèrent davantage de sucre dans le sang (indice glycémique plus élevé). Aussi, même si les fruits sont très bons pour la santé, il est recommandé d'en consommer pas plus de 2 par jour car ils sont riches en fructose (ce qui est mauvais pour le foie). Dans un smoothie, à moins que fait-maison, soyez sûrs de retrouver plus de 2 fruits, sans oublier le sucre ajouté. Bref, pas joli joli tout ça finalement. Sans compter que la quantité de toppings est souvent un peu (beaucoup) trop généreuse! Ils ont beau être sains, ça n'en reste pas moins des fruits secs riches en calories, il faut donc doser les quantités. Alternative healthy : Si vous avez une envie folle d'un bol d'açaï, foncez ! La frustration n'apporte jamais rien de bon. Si par contre cette envie est plus fréquente, essayez peut-être de faire vos Acai bowls vous-mêmes en modérant le nombre de fruits et de toppings. Vous pouvez également opter pour d'autres petit-déj'. Par exemple, je prends souvent du granola ou je me prépare du porridge. Vous pouvez d'ailleurs retrouver toutes mes recettes de petit-déjeuner par ici. Energy bars C'est bien connu, les barres prot' c'est un peu l'encas idéal avant d'aller à la salle de sport, quand un petit besoin d'énergie se fait ressentir, ou lorsqu'on a un petit creux grâce à l'effet rassasiant des protéines. Si vous décidez de les intégrer à votre "régime" alimentaire, je pense qu'il faut vraiment veiller à bien vérifier la liste des ingrédients, car beaucoup d'entre elles contiennent du sucre raffiné ou sont enrobées de chocolat, et c'est là que ça devient délicat. Sans compter que les barres protéinées sont souvent riches en calories (fruits secs). Donc, en fonction de votre objectif, allez-y molo avec les barres protéinées. Alternative healthy : Préparez des energy balls ou des barres protéinées maison. Honnêtement, on ne peut plus facile et une fois encore, vous aurez une vue sur les ingrédients. Agave Syrup Pendant longtemps, le sirop d'agave était considéré comme la start des édulcorants, l'alternative révolutionnaire au sucre. Grosse erreur. En effet, le sirop d'agave contient plus de fructose que de glucose, ce qui signifie un indice glycémique (IG) plus bas (ça c'est cool). Sauf que, certaines études ont prouvé que l'IG n'était pas si bas que ca, étant donné que la plupart des sirops d'agave ne sont pas 100% naturels et qu'ils contiennent d'autres édulcorants. De plus, la quantité de fructose est très importante, ce qui, une fois de plus, peut être nocif pour le foie car il transforme le fructose en graisse. Alternative plus saine : Remplacez le sirop d'agave par du miel ou du sirop d'érable. Ils sont plus clean. Maintenant, je pense qu'il faut surtout retenir que le problème n'est pas tant l'édulcorant en lui-même, mais plutôt de la quantité que l'on en consomme. Ils doivent être utilisés avec modération (comme tout me direz vous). En bref Il n'y a pas de réponse toute faite. Gardez à l'esprit que ces repas peuvent être très riches en graisses et en calories selon leur origine (sont-ils faits maison ? Viennent-il d'épiceries ? de cafés ?) et la quantité de la portion. A vous d'être vigilents et de vous poser les bonnes questions selon vos envies. Ma devise: l'équilibre. Veillez à ne pas les consommer trop souvent tout en ne vous empêchant pas de les apprécier. Passez du "tout fait" au fait-maison !

Faux healthy: 5 repas que l'on croit sains